DEBITS TOUJOURS EN BAISSE

Saumon : avec 52 nouveaux passages durant la semaine 27, nous en sommes à 3O8 saumons. Une fois n’est pas coutume, à date égale 4O9 sur l’AULNE. Même le SCORFF nous a « doublé » avec 347 poissons. La montaison estivale 2O17 s’annonce plutôt bonne si elle poursuit sur cette lancée mais peut être sommes nous, comme l’an dernier, en présence d’une  migration précoce. A suivre.

Le gros problème est lié aux niveaux d’eau extrêmement bas alors que nous ne sommes qu’à la mi juillet. Si l’ELORN bénéficie du soutien d’étiage du lac du Drennec – en ce moment 5OO L/seconde – la situation n’en est pas moins tendue en aval du point de pompage de PONT AR BLED. En effet, pratiquement tous les forages en eau profonde alimentant les élevages industriels sont à sec, d’où report sur le réseau public, ce qui n’est franchement pas une bonne nouvelle.

A noter quelques captures voici une semaine, à l’occasion d’une petite crue, dont trois poissons pour un heureux moucheur. De nouvelles précipitations seraient les bienvenues mais en aucun cas elles ne permettront,  à cette époque, de relever durablement les débits.

La pêche pourrait être fermée à court terme sur une première série de cours d’eau Finistériens. Pour l’Elorn qui bénéficie du soutien du lac un point sera fait à la mi-août mais la pêche devrait être maintenue sur le lac du Drennec.

Les malfaisants habituels en profitent pour grappiner à tout va, notamment dans l’estuaire.Beaucoup de rivière sont impactées par ces sinistres individus dont il est permis de se demander ce qu’il faudrait faire pour mettre un terme à leur comportement nuisible.  Notons toutefois avec satisfaction des flagrants délits opérés par l’AFB (agence française de la biodiversité), notamment sur l’AVEN. Espérons que des sanctions exemplaires suivent !

Truite ; alors que sur l’ELORN  les conditions sont plutôt satisfaisantes pour la pêche à la truite, très peu d’activité même en soirée. Très peu d’insectes. Un peu décourageant !

L’Elorn en amont de Sizun

Publié dans Non classés