Edito et Légende

Parmi les actions retenues dans le programme 2O16-2O2O du nouveau conseil d’administration de l’AAPPMA de L’ELORN l’amélioration de l’information, à destination des adhérents pêcheurs, locaux ou touristes, mais également vers le grand public, constitue un objectif important.

Ainsi, avons nous décidé de revoir notre site Internet, déjà très apprécié des internautes, pêcheurs et non pêcheurs.

L’objectif avec le site rénové, réactualisé  est de le rendre plus pratique et plus réactif. Nous continuerons donc  régulièrement à publier la page actu » pour délivrer des informations sur l’état des lieux (les remontées de saumons, les conditions de pêche, les faits les plus marquants de la vie de notre AAPPMA, etc, etc…) mais également sur l’évolution de la qualité des eaux et des milieux aquatiques, la gestion halieutique,  sans concession, ni faiblesse.

Nous avons également souhaité donner une place à la langue bretonne. Nous considérons en effet que la défense de l’eau, des rivières, des salmonidés, des paysages et de notre culture et en premier lieu de notre langue, forme un tout, indissociable.

En effet, si la biodiversité est aujourd’hui menacée, il en va hélas de même pour notre langue Bretonne.

Bien entendu, notre mission principale, prioritaire, incontournable et vitale, durant ce nouveau mandat 2016- 202O, demeure, d’abord et avant tout, la mobilisation de tous les instants pour préserver et améliorer la qualité des eaux, des milieux aquatiques et des espèces remarquables qui fréquentent encore notre vallée. (saumon atlantique, truite fario, loutre…..)

Le patrimoine naturel que représente notre vallée et l’ensemble de notre territoire de pêche demeure exceptionnel. Pour autant, malgré tous les programmes de reconquête mis en oeuvre (Contrat de baie rade de Brest, Schéma d’aménagement et de gestion des eaux, NATURA 2000, etc…) ce patrimoine reste fragile et toujours menacé.

Notre société en crise sera t’elle en capacité de mieux préserver cet inestimable capital ? L’objectif à atteindre dépend de chacun d’entre nous et il n’est pas inutile d’insister sur le fait que les actions et les résultats obtenus  en faveur de la qualité des eaux en Bretagne sont aujourd’hui considérés exemplaires au plan national.   

Il ne fait aucun doute que les associations ont largement contribué à cette amélioration qui doit être confortée et préservée.

C’est un combat à mener au quotidien, face à certains lobbies sans conscience, avides de profits immédiats et toujours aux aguets pour remettre en cause les moindres avancées environnementales.

Plus que jamais l’avenir est entre nos mains. 

Le Président,
Jean Yves Kermarrec.

 

 

Ar prezidant
Jean Yves Kermarrec

Légende

Le Dragon de l’Elorn

ELORN seigneur de LA ROCHE MAURICE, ayant appris que son fils RIOC venait d’être désigné par le sort pour servir de pâture au dragon qui dévastait le pays, résolut, par désespoir, de se jeter dans la rivière DOURDON.

DERRIEN  et NEVENTER, deux chevaliers qui passaient par là, le sauvèrent de la noyade et terrassèrent ensuite l’horrible bête.

Depuis lors, la rivière DOURDON  porte le nom d’ELORN.

Aerouant an Elorn

Elorn, aotrou ar Roc’h Morvan, en doa gwezhet hag e vab Rioc a oa bet anvet evit bezañ roet de zrebiñ d’an aerouant a draste ar vro d’ar mare-se. Dipitet e teuas c’hoant dezañ en em veuziñ er steir Dourdoune.

Daou brezelour o tremen dre aze, Derrien ha Néventer, war lec’h bezañ savetaet anezhañ eus an dour, ha lazhas ar pezh mel loen.

Abaoe, ar steir Dourdoun a vez graet diouti Elorn.