La truite en rivière

La truite fario

Depuis plus de trente ans, l’Elorn ne fait l’objet d’aucun déversement de truites en rivière. Le pêcheur est donc assuré de capturer du poisson sauvage. La prise accidentelle d’une truite arc en ciel est cependant possible. Ces poissons pouvant s’échapper de l’une des trois piscicultures industrielles implantées sur le bassin.

L’ELORN et ses affluents sont  riches en truites fario, comme en attestent les différents inventaires piscicoles. La densité des petits cours d’eau constituent autant de zones de frayères qui expliquent pour une bonne part cette richesse.

Sur la plupart des affluents la truite est abondante, mais il faut parler le plus souvent de truitelles, même s’il est possible, sur certains de ces petits cours d’eau de capturer des sujets de 25 cm et plus, exceptionnellement jusqu’à 30 cm. Le toc et l’ultra léger sont ici les techniques à privilégier.

Sur le cours principal, toutes les méthodes de pêche sont pratiquées, mais l’Elorn est une rivière qui se prête remarquablement à la pêche à la mouche, même si les éclosions sont souvent irrégulières. On peut, toutefois, en  » pêchant l’eau » tirer son épingle du jeu.

La taille moyenne des truites se situe aux environs autour des 25 cm sur l’ensemble du cours. Les cours moyen et supérieur sont à prospecter en priorité. Le cours inférieur, également intéressant à la belle saison pour la truite, reste surtout le domaine des pêcheurs de saumons.

A noter depuis quelques années un phénomène apparemment observé sur les autres cours d’eau du département, à savoir la capture assez courante de poissons  35/40cm, voir parfois plus!

La truite de mer

Ce magnifique poisson est présent sur l’ELORN mais en très faible nombre, moins d’une centaine de poissons migre annuellement. Il s’agit de poissons de petite taille (30 – 35 cm). Quelques très rares individus de 50 cm et plus ont été détectés au vidéo comptage.

Conclusion : Il ne faut donc pas venir pratiquer l’ELORN dans l’espoir de capturer une truite de mer.

Matériel « mouche »
pour la pêche à la truite (sèche) :

  • Canne 8 ou 8,5 pieds
  • Soie DTF 5 Pointe de 12 à 14 centièmes
  • Mouches traditionnelles n° 14 à 18 :
    • Araignée grise à corps jaune
    • Olive
    • Sedge roux et gris
    • Palmer tricolore
    • Émergentes