Echos d’une ouverture sympa !

Saumon : 3 captures déclarées dont I sur le parcours mouche, 1 décroché et 2 bécards (remis à l’eau délicatement). Niveau d’eau correct avec un petite crue dimanche après midi.
A ce jour 1O saumons sont passés au vidéo comptage (hors échappement) c’est donc à peine moyen par rapport aux saisons passées, alors que nous devrions connaître une bonne saison. Si les montaisons ne s’intensifient pas rapidement (après la bonne migration castillon 2O16) ce serait un mauvais signal alors que nous connaissions une certaine embellie sur les saumons de printemps depuis 6 ou 7 ans. A suivre…

Truite en rivière : Moyen à signaler que des adeptes du toc (en NO kill)ont fait des pêches honnêtes. Il y a encore des farios dans L’ELORN … et des belles. On imagine la richesse si nous n’avions pas à déplorer la prédation des cormorans !

Lac du Drennec : Un peu plus de 😯 pêcheurs contrôlés, peu d’infraction (3) l’hameçon simple devrait « entrer » sans trop de difficulté dans les mœurs. Captures moyennes, notamment pour les moucheurs. Plusieurs captures de farios, généralement remises à l’eau (dont une de 63 cm !).

Quelques « saumoniers voyous », toujours les mêmes, font de provocation, notamment dans la zone interdite en aval de KERHAMON. Ces tristes individus n’auront pas le dernier mot !

Nouvelles !

DES SAUMONIERS MOBILISES !
27 participants à la réunion annuelle des pêcheurs de saumons à la Roche Maurice dimanche matin. Une forte participation si on considère que nombre de nos pêcheurs de saumon ne réside pas dans le département. Plus de 6O % des adhérents locaux étaient donc présents ce qui confirme tout l’intérêt de l’organisation de ce rendez vous d’information qui est l’occasion de détailler le bilan de la saison écoulée et de présenter les perspectives de la saison 2O17 à venir (voir article télégramme).

L’OUVERTURE EST SAUVEE !
Il y a encore moins de 15 jours, les conditions de pêche se présentaient fort mal du fait d’un niveau d’eau exceptionnellement bas. Les dernières pluies ont heureusement favorisé la hausse des débits et il se pourrait même que la rivière soit forte samedi prochain. Le lac du Drennec continue sa remontée. Samedi et dimanche pas de « sécheresse » en vue donc mais les températures devraient être fraîches. La tempête ZEUS qui a traversé le département lundi matin a eu raison de nombreux arbres en plusieurs points de la vallée. En aval de KERHAMON de nouveaux peupliers n’ont pas résisté à la fureur des vents.

Quelques saumons frais supplémentaires… et bien ronds, ont réagi au coup d’eau du week end. Le nombre de poissons « vidéo- comptés » reste modeste mais au cours des dernières petites crues il est probable que quelques autres aient échappé à l’oeil de la caméra.

UN SUPER CHANTIER

le chantier annuel organisé avec l’association de chasse de SIZUN s’est déroulé samedi matin 4 mars dans une super ambiance, de la confluence de l’ELORN à MILIN KERROCH sur le STAIN. 25 participants ont remis en état plus de 300 mètres de berge.

Une Assemblée générale bien suivie

Quatre vingt douze participants à l’AG, salle St Ildut dimanche matin. Habituellement très suivie par les élus, seuls 3 d’entre eux étaient présents cette année, notamment le Président du syndicat de bassin de l’ELORN Francis GROSJEAN (et son directeur Philippe MASQUELIER ) ainsi que deux représentants des communes de COMMANA et de LANDIVISIAU. Curieusement 3 élus qui avaient annoncé leur venue ont « fait faux bond » !
Pour tous nos adhérents et sympathisants qui n’ont pu se rendre disponibles à cette assemblée, nous allons mettre en ligne le rapport d’activité 2O16.

 A VOS AGENDAS :
  – Samedi prochain 4 Mars, CHANTIER DES CHASSEURS. RDV à 8 H 3O à MILIN  KERROCH (SIZUN)
  – Dimanche matin, 5 mars, à 9 H 3O réunion d’information annuelle des  pêcheurs de saumons (salle de la mairie LA ROCHE MAURICE).

LA PLUIE BIEN VENUE :

La semaine devrait être agitée, pluvieuse et  venteuse. Ces pluies seront les bienvenues, le lac du Drennec devrait  continuer à monter. En rivière, après plus d’un mois sans montaison, les saumons ont immédiatement réagi à ce coup d’eau tant attendu.

Plus de cartes à Commana

A notre grande surprise, le bar-tabac « LES BRUMES » qui vendaient nos cartes de pêche à décidé de ne plus le faire… sans nous prévenir !

Vous pouvez vous procurer une carte à Sizun, au café du centre ou à la maison de la rivière et chez les autres revendeurs habituels à Landerneau et La Roche Maurice.

Assemblée Générale

L’assemblée générale ordinaire 2016 se déroulera dimanche prochain  26 février à Sizun (Salle St Ildut – 9h30)

Ordre du jour : rapports d’activités et financier 2016 – Perspectives 2017 – tombola – pot de l’amitié

VENEZ NOMBREUX

Nouvelles fraiches !

Site internet : Depuis quelques jours vous pouvez « admirer » notre nouveau site. Nouvelle interface, nouvelles couleurs, nouvelles rubriques. Il reste encore quelques mises à jour à effectuer mais elles sont en cours.

PREMIER SAUMON DE PRINTEMPS 2017 : Le premier saumon de printemps 2017 est remonté dans la nuit du Ier février, dès l’augmentation des débits suite à la première pluie tant attendue. Depuis, l’arrosage a été assez copieux et la rivière est à présent en crue. Les migrateurs peuvent donc éviter le vidéo-comptage depuis plusieurs jours.
La montaison de printemps 2017 devrait être d’un bon niveau après l’honnête migration estivale 2016. La barre des 200 saumons de printemps pourrait donc être atteinte voir dépassée. Affaire à suivre.

DES PLUIES DURABLES ? Après une bonne semaine de pluie, le niveau de la rivière est à présent correct mais il en faudra beaucoup plus « pour rattraper » le retard pluviométrique et remplir le barrage du DRENNEC qui ne lâche que 200 L/seconde actuellement. A priori c’est le retour du temps sec et plus frais, voir de nouveau froid.

PREMIERS BILANS SAUMON 2016 : 854 saumons comptabilisés en 2016 à la vidéo de KERHAMON dont 106 marqués (non compris l’échappement). 16 % du stock était constitué de saumons de plusieurs hivers de mer (PHM ou saumon de printemps) soit 136 poissons auxquels il faut rajouter les sujets qui ont évité le comptage lors des forts débits (mars et avril) On peut estimer cette population (PHM) à environ 150 poissons. La composante castillon était donc de l’ordre de 720 poissons. On peut estimer les captures totale à moins de 100 poissons. Ces chiffres provisoires devront être validés par le conseil scientifique.
INVENTAIRE DES FRAYERES : L’équipe de l’AAPPMA (salariés et bénévoles) a inventorié les creusements sur frayères dans de bonnes conditions, compte tenu des débits exceptionnellement bas. Pour autant, le comptage était assez ardu car les géniteurs ont en effet recherché les zones où subsistaient les courants les plus vifs, parfois même en profitant des courants créés à proximité des embâcles. Au total : 547 creusements ont été dénombrés dont seulement 84 sur les affluents. Les faibles débits n’ont pas incité les poissons à remonter les affluents et se sont cantonnés dans les parties basses des plus importants tributaires. En toute logique c’est donc sur le cours inférieur que nous avons trouvé le plus de creusements (275 en aval de LANDIVISIAU).
L’inventaire des frayères 2016 sera finalisé dans les prochaines semaines.

Assemblée générale

L’assemblée générale ordinaire 2016 se déroulera le dimanche 26 février à Sizun (salle St Ildut) à 9H30.

Ordre du jour :

  • Rapport activités 2016
  • Bilan financier 2016
  • Perspectives 2017
  • Tombola
  • Pot de l’amitié

Venez nombreux !

Bonne Année 2017 !

Le Président, Jean-Yves KERMARREC, les membres du conseil d’administration, le personnel de l’AAPPMA de l’Elorn, vous présentent leurs vœux les plus sincères pour l’année 2017.

BLOAVEZ MAD !

Reproduction des saumons : c’est parti !

Couple de saumons sur sa frayère à Sizun (15/12/2016)

Couple de saumons sur sa frayère à Sizun (15/12/2016)

Malgré des conditions défavorables liées aux très faibles débits de cette fin d’automne, saumons et truites ont commencé à frayer. Les premiers saumons ont même migré sur certains affluents. Un phénomène assez spectaculaire lorsqu’on observe la faible lame d’eau qui dévale les ruisseaux les plus torrentueux. La nature a vraiment la peau dure ! Il est vrai que depuis quelques millénaires les salmonidés sauvages ont du en voir bien d’autres.

Ceci précisé, en l’absence de pluies significatives au plus tard dans les huit jours, il sera difficile pour les géniteurs de se répartir correctement sur les zones de frayères, tant en rivière que sur les affluents.

Une nouvelle fois Météo France nous annonce des bonnes pluies vers le 23 décembre. Espérons une nouvelle fois… que la dépression ne passe pas à côté !