Protégeons les poissons migrateurs

URGENT : Interdiction des filets de pêche dans la rade de Brest pour la protection des poissons migrateurs : pour signer la pétition cliquez sur le lien ci-contre : 

 

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/interdiction-filets-peche-rade-brest-protection/61692

PETITE OUVERTURE !

Pour le saumon ; à priori un zéro pointé … malgré de bonnes conditions de pêche, il est vrai que le nombre de poisson entré en rivière – du même niveau que les années passées – est très faible. Espérons que çà s’améliore.

Truite en rivière ; curieusement à l’inverse des années passées nous n’avons pas eu beaucoup de bons échos. Nous attendons des informations complémentaires.

Lac du Drennec ; bonne affluence et surprise ; plus de 2O farios remises à l’eau (dont un poisson de + de 5O cm). Il semble se confirmer que le comptage à la trappe du Mougau, lors de la période de ponte  2O18, a été très partiel du fait des échappements liés aux crues de décembre. Raison de plus pour appliquer à la lettre la règlementation à savoir ; relâcher avec la plus grande précaution toutes les farios. C’est à ce prix que nous parviendrons à faire remonter la population de poissons sauvages.

Pour les arcs ; nombreuses captures de poissons parfaitement reconstituées déversées l’an dernier. Des gros poissons (+ de 2 KG) ont été pris sur tout le pourtour du plan d’eau, à l’inverse de l’an dernier où ils s’étaient concentrés dans l’anse du Mougau.

Bonne ambiance, bon esprit de la part de tous les pêcheurs contrôlés.

Etang de Brézal ; forte présence des adhérents sur ce nouveau parcours mais à l’évidence quelques « pêcheurs »  n’ont que faire du quota. Rappelons que l’ouverture de ce site constitue un test, à vouloir tricher tout le monde sera perdant. Si de tels comportements perdurent nous serons rapidement amenés à stopper tout déversement d’arcs dans le plan d’eau. A bon entendeur …..

                                                              Credits photos Lucas Bosser

LES PECHEURS DE SAUMONS MOBILISES

Bonne participation à la réunion d’information dimanche 3 mars, près de 3O pêcheurs ont répondu présent. Outre la présentation du bilan 2O18 et la présentation du rapport (1) de la commission départementale migrateur, mise en place par la fédération, le Président a livré les premiers éléments du programme RENOSAUM (2) qui devrait redéfinir les modes de gestion des populations de saumons sur les rivières Bretonnes.

Ce travail engagé par les scientifiques de l’INRA qui travaillent sur le SCORFF fera l’objet de rapports d’étape auxquels les pêcheurs de saumons seront associés.

Les travaux en cours, tant de la part des gestionnaires de terrain (AAPPMA, Fédérations d’AAPPMA) que des scientifiques font suite à la situation de plus en plus préoccupante du saumon atlantique. Dans les Iles Britanniques 2O18 a été qualifiée de « plus mauvaise année pour les migrations de saumons »‘

 

(1) »Vers une nouvelle gestion des rivières à saumon du Massif Armoricain ? » mis en ligne sur le site (pdf)

(2) la notion de Limite de Conservation devrait remplacer les TAC à partir de 2O21

Télécharger     FD29_Com_Saumon_2018_imp2_V2

REUNION SAUMON

la réunion annuelle d’information se tiendra dimanche  3 mars à 9 H 3O, salle municipale au bourg de LA ROCHE MAURICE. A l’ordre du jour ;

+ bilan de la saison 2O18,

+ perspectives 2O19.

Seront abordés deux sujets importants : la présentation du rapport de la commission migrateurs mise en place par la fédération départementale et l’état d’avancement du projet RENOSAUM qui devrait se traduire en 2O21 par la mise en oeuvre d’une nouvelle gestion des populations de saumons. Les scientifiques de l’INRA travaillent sur une approche  prenant en compte non plus seulement l’exploitation des stocks mais sa conservation selon les recommandations de l’OCSAN (Organisation de la conservation du saumon dans l’Atlantique Nord).

CHANTIER DU 2 MARS

Rappel ; le chantier annuel  organisé avec la société de chasse de SIZUN se déroulera sur le DEARUN (affluent  de l’ELORN qui conflue au niveau de la piscine municipale). Rendez vous au COADIC à 8 H 3O. (point rouge sur la carte)

 

L’ETANG DE BREZAL ; UN NOUVEAU PARCOURS DE PECHE

Grâce à l’amabilité de MR GOURLAOUEN, nos adhérents pourront bénéficier d’un nouveau parcours de pêche sur la rive droite de l’étang de Brézal,  remise en valeur au cours de l’hiver par l’équipe de Roland COAT, dans le magnifique cadre de PONT CHRIST.

L’accès à la rive gauche, propriété privée, reste rigoureusement interdite.

La pêche pourra se pratiquer du bord, tous les jours côté PLOUNEVENTER ainsi qu’à partir de la digue de l’étang.

Quota journalier ; 3 truites/jour (dont I seule de + de 5O cm)

Quelques arcs en ciel seront déversées et en fonction du comportement des pêcheurs le produit pourra monter en puissance à partir de 2O2O.

RAPPEL ; le quota de 3 truites/jour concerne tout le parcours de l’AAPPMA. Il n’est donc pas autorisé de prendre 3 truites au DRENNEC (1), puis 3 truites sur la rivière, + 3 truites sur l’étang de Brézal

(1) Au Drennec remise à l’eau obligatoire des farios

BONNE AG 2O18

Près d’une centaine de participants à l’AG 2O18 en présence de nombreux élus ; les maires des communes de La MARTYRE, de la ROCHE MAURICE, LANDIVISIAU, des représentantes de la communauté de communes de LANDERNEAU-DAOULAS, du conseil Régional,  la Présidente du Parc Naturel Régional d’ARMORIQUE, le président du syndicat de bassin de l’ELORN ainsi que des représentants associatifs, dont  le nouveau directeur d’EAU et RIVIERES de BRETAGNE.

 Parmi les points forts évoqués ; l’embauche d’un nouveau salarié, NICOLAS GROSZ en remplacement de GUY LE MAOUT (départ à la retraite), le renouvellement de l’agrément protection de la nature  de l’AAPPMA pour une durée de 5 ans, le très bon maintien du nombre de pêcheurs (1236 permis vendus)

Outre les opérations classiques / entretien des cours d’eau, des prairies de fond de vallée, propriétés de l’association, la maintenance de la trappe de comptage, de la pisciculture du QUINQUIS, le projet de sentier de randonnée LA FOREST LANDERNEAU- LA ROCHE MAURICE, les principaux points développés au plan environnemental portaient sur :

+ l’érosion de la biodiversité (notamment saumon atlantique, anguille…),

+ l’artificialisation du bassin versant (en France l’équivalent de la surface d’I département bitumé tous les 7 ans !),

+ la nécessité de faire valoir la formule KRUGLER afin de prendre en compte les dommages écologiques lors des pollution (cas de la FLECHE avril 2O17, août 2O18, ruisseau de LOC EGUINER PLOUDIRY),

+ le fléau des plastiques et des déchets divers le long des routes qui longent l’ELORN de SIZUN à LANDERNEAU.

Les aspects halieutiques ont été largement développés tant en terme de bilan que de perspectives d’avenir (lac du Drennec, nouveau produit pêche à l’étang de Brézal en 2O19, révision des TAC saumons en cours pour 2O21, inventaires piscicoles, vidéo-comptage…).

Le secrétaire est intervenu sur le rôle confié désormais aux communes et C. commune concernant l’entretien des cours d’eau et la gestion des Milieux Aquatiques (GEMAPI) et l’importance pour l’association, après 5O années de pratique sur le terrain, de s’insérer dans ce nouveau dispositif. L’AAPPMA prépare un rapport sur le sujet.

La tombola traditionnelle et le pot de l’amitié ont conclu cette matinée laborieuse qui a été l’occasion d’échanges positifs avec les élus présents.

NB : le rapport d’activités (18 pages) ci-dessous.

 

Rapport d’activités 2018 pdf

 

 

ASSEMBLEE GENERALE DIMANCHE PROCHAIN 24 FEVRIER

Rappel ; l’assemblée générale 2O18 se tiendra à la MARTYRE, salle du plateau, à partir de 9 H OO

A l’ordre du jour ;

+ Rapport moral et rapport financier 2O18,

+ perpectives 2O19,

+ questions diverses.

+ Tombola et pot de l’amitié.

Ce rendez annuel est l’occasion de faire le point sur l’ensemble des actions et problèmes rencontrés au cours de l’année écoulée, d’aborder les perspectives pour 2O19, tant en ce qui concerne la truite en rivière sur l’ELORN et la Haute FLECHE, le saumon mais également la pêche sur le lac du Drennec.

NB / nous demandons aux adhérents de se munir de leur carte de pêche de l’année écoulée.

 

REUNION LAC DU DRENNEC

Rappel ; les sociètaires sont invités à participer à une réunion spécialement consacrée au lac du Drennec, vendredi 15 février à la MAISON DE LA RIVIERE à 2O H 3O.

A l’ordre du jour ;

+ Bilan de la saison 2O18,

+ règlementations et  perspectives 2O19,

+ questions diverses.

NB / les adhérents qui n’ont pas transmis leur carnet de captures 2O18 sont invités à le remettre à l’occasion de cette réunion.

A VOS AGENDAS

Avec l’année nouvelle voici venu le temps des assemblées. Nous informons donc nos adhérents et sympathisants de la tenue des réunions suivantes ;

+ ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE ; dimanche 24 février, 9 heures, salle du plateau à LA MARTYRE

+Réunion annuelle des pêcheurs de saumons ; dimanche 3 mars à 9 Heures salle municipale bourg de La ROCHE MAURICE

+ Assemblée lac du Drennec ; Vendredi 15 février à 2O H 3O Maison de la Rivière à SIZUN.

Le moment  venu nous aurons l’occasion de revenir en détail sur l’ordre du jour de chacun de ces rendez vous.

CHANTIERS ; Rappelons le RDV à KERHAMON tous les dimanches matins à partir de  8 H 3O. Malgré la taxe d’élagage à 7O euros les volontaires ne se bousculent pas, le permis ne serait il pas assez cher ?

N’oublions pas non plus le chantier du mardi après midi, RDV à 13 H 3O à KERHAMON.

Le travail ne manque pas, les bras et les bonnes volobntés ne seront jamais trop nombreux.