SACCAGE A LA UNE !

Les habitués de la route LANDERNEAU-LANDIVISIAU qui longe l’ELORN ont pu constater depuis quelques jours l’état de la végétation mutilée, hachée, les noisetiers et autres arbustes sectionnés à mi hauteur, taillés en crayon comme de véritables pieux, les branchages coupés déposés en vrac un peu partout dans les remblais (voir télégramme de ce jour LANDERNEAU)

 Bonjour l’image du département !

Comment peut on oser « travailler » ainsi ?

Le parcours situé entre PONT CHRIST et KERFAVEN (virage « de la mort ») est particulièrement gratiné et pour faire bonne mesure les branchages coupés ont été déposés chez un riverain qui entretient avec soin un boisement le long de la rivière.

C’est une première car habituellement l’entretien se faisait avec plus d’attention. Il y a quelques mois le service des routes a même édifié un talus dans le secteur de PONT AR  LARGON.

La D71 est une route paysagère qui permet de découvrir le cours inférieur de l’ELORN. Au début des années 2OOO en lien avec le PARC NATUREL REGIONAL D’ D’ARMORIQUE,  en lien avec le  conseil général nous avions travaillé sur un projet de création d’axe routier vitrine jusqu’à SIZUN qui malheureusement n’a pas abouti. Les panneaux de publicité illégaux avaient néammoins été  déposés.

Nous allons remettre sur l’ouvrage d’autant que depuis 2O13   le CAUE a repris du service (Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement du Finistère).

L’idée générale est de mettre en valeur la végétation en préservant les plus beaux arbres, d’ouvrir des cônes de vision sur les parcours les plus remarquables de la rivière, de conseiller les entreprises (réhabilitation des friches artisanales – exemple l’ex usine de briques à PONT AR BLED) et les particuliers dans les secteurs urbanisés qui longent l’ELORN

A l’heure où les collectivités locales s’apprêtent à créer un sentier de randonnée entre la FOREST LANDERNEAU et LA ROCHE MAURICE, nous pensons que notre vallée mériterait un peu plus d’attention.

Publié dans Non classés